Eureka Education se dote de moyens complémentaires pour accélérer sa politique de croissance externe


Moins de deux ans après l’entrée au capital d’Abénex, Eureka Education accroît de manière significative sa ligne de financement unitranche apportée par Tikehau Capital.

Lors de l’entrée au capital d’Abénex, le groupe avait mis en place une ligne substantielle de financement de croissance externe. Ces moyens financiers ont permis à Eureka Education de concrétiser son ambitieuse politique de croissance externe, qui s’est traduite par l’acquisition de 25 écoles d’esthétique et de coiffure ainsi que celle d’Euridis Business School (spécialisée sur les métiers de la négociation et de la vente BtoB).

L’extension de sa ligne de financement permettra au groupe de continuer cette politique de croissance externe et ainsi de renforcer sa position d’acteur majeur de l’enseignement professionnel et supérieur privé en France et en Europe.

Charles Bourgeois, Executive Director chez Tikehau Capital a déclaré : « Depuis sa création en 2013, le groupe Eureka Education a connu une trajectoire de croissance exceptionnelle. Nous sommes ravis de continuer à accompagner l‘équipe dirigeante dans son ambitieux projet de développement ».

Grégory Declercq, dirigeant d’Eureka Education a ajouté : « Nous sommes particulièrement heureux de la confiance renouvelée que nous témoignent Tikehau Capital et Abénex. Cette opération nous donne les moyens de continuer à mettre en œuvre nos ambitions de développement du groupe ».

Eureka Education réalise par la même occasion trois nouvelles acquisitions.

Le groupe renforce en premier lieu le maillage territorial de sa verticale beauté (Groupe Silvya Terrade) avec l’acquisition de deux nouvelles écoles d’esthétique et de coiffure (écoles Dessange à Rennes et ETEC à Montpellier).

Le groupe acquiert par ailleurs SupTertiaire (Paris), l’école de l’immobilier formant depuis plus de 20 ans les étudiants aux métiers de l’immobilier et de l’habitat social. L’acquisition de SupTertiaire permet au groupe Eureka de continuer à diversifier son offre de cursus en créant une troisième verticale (au côté de Groupe Silvya Terrade et d’Euridis) tout en conservant son ADN centré sur la professionnalisation de ses étudiants.

Bernard de Sagazan, dirigeant d’Eureka Education a commenté : « L’acquisition de SupTertiaire nous permet de créer une troisième verticale dans un secteur dynamique offrant une employabilité forte. Le réseau important d’anciens étudiants et la qualité des formations nous ont convaincus que SupTertiaire constituait une plateforme attractive de développement dans le secteur de l’immobilier ».

Eureka Education est aujourd’hui un acteur majeur de l’enseignement professionnel privé en France et en Suisse, à travers un réseau de 55 campus accueillant près de 8 000 élèves par an au sein de formations de niveau BAC à BAC+5. Le groupe génère près de 50m€ de chiffre d’affaires consolidé et emploie plus de 1 000 collaborateurs.

Fort de cette position solide et diversifiée et du renforcement de ses capacités de financement, Eureka Education souhaite continuer à se positionner comme une plateforme de consolidation de référence des écoles professionnalisantes à forte employabilité en France et en Europe.